Comment entretenir son kimono ?

entretenir son kimono

S’il y a une mode qui a fait un gros boom ces dernières années, le kimono est en tête de lisse. À porter à la plage comme cache-maillot ou pour tous les jours pour élever un look classique, le kimono est l’indispensable de tout dressing féminin. Pour qu’il ne perde pas sa couleur, sa tenue ainsi que sa douceur, il est important de bien en prendre soin. Dans cet article, on vous explique comment entretenir un kimono.

Protégez votre kimono

Nous ne voulons pas dire que vous devez porter des boucliers de protection sur votre kimono ! Cependant, il faudra le protéger des dommages et des taches. Par exemple, lorsque vous portez votre kimono dans la cuisine pour préparer le diner, portez un tablier. Un tablier peut protéger votre tenue de la majorité des taches et des éclaboussures qui se produiront inévitablement dans la cuisine.

Si jamais votre kimono est tout de même tâché, assurez-vous de vous en débarrasser dès que possible. Plus vous laissez la tache longtemps, plus elle sera difficile à enlever. Une fois la tache disparue, mettez le kimono dans la machine à laver.

Ne lavez pas systématiquement votre kimono

Laver votre kimono moins souvent peut en fait le maintenir en bon état. Si vous n’avez par exemple porté votre kimono que pour quelques heures, dans le confort et la propreté de votre maison, il n’est pas forcément indispensable de le mettre à laver.

Le lavage en machine peut en effet être agressif pour votre kimono et parfois l’endommager. Pensez à ce que vos vêtements subissent chaque fois que vous les mettez dans la machine à laver. Il est susceptible de perdre ses couleurs d’origine, de s’effondrer, puis de rétrécir lorsqu’il est placé dans la sécheuse. À moins qu’il ne sente mauvais ou ne soit visiblement sale, vous n’avez pas besoin de laver votre kimono après chaque utilisation.

comment entretenir un kimono

N’ignorez pas les étiquettes d’entretien de votre kimono

Les étiquettes d’entretien sont là pour une raison. Donc, vous ne pouvez pas les ignorer complètement. Un rétrécissement peut se produire si vos kimonos sont lavés à une température trop élevée. Un joli kimono blanc peut aussi se décolorer après avoir été lavé avec des vêtements plus foncés.

La prochaine fois, vous voudrez peut-être réfléchir à deux fois avant de découper les étiquettes d’entretien. Oui, les étiquettes d’entretien peuvent provoquer des démangeaisons et être inconfortables. Donc, si vous décidez de les couper, notez ou prenez des photos des instructions d’entretien pour référence future.

Si possible, séchez votre kimono à l’air libre

L’utilisation excessive de la sécheuse peut entraîner le rétrécissement des tissus et la rupture des élastiques. Sécher votre kimono à l’air libre sur une corde à linge ou sur un portant sera beaucoup plus doux. De plus, si vous séchez votre kimono correctement, vous n’aurez peut-être pas besoin de le repasser.

Après avoir sorti votre linge de la machine à laver, il est souvent tout entassé. Donc, la première chose que vous devez faire est de secouer d’abord les vêtements, puis de leur donner la forme dans laquelle vous voulez les porter. De cette façon, vous minimiserez l’apparence des plis sur vos vêtements. En plus de garder vos vêtements en bon état, vous pouvez également économiser de l’énergie et vous ménagerez également votre facture d’électricité.